audience



Elevage des Anges Gardiens du Bosc



Crésus des Anges Gardiens du Bosc

M.A.J. le 17/01/2014




Annee 2008 chez son propriétaire


    



    




    


  



Histoire de Crésus par son propriétaire


Il n'y a pas de MAUVAIS CHIENS !


Bonjour à tous,

Je me permets de vous raconter le parcours de "Crésus des Anges Gardiens du Bosc", Malinois né en octobre 2007, chez Kathy.
C'est le 06 janvier 2008 que l'on a eu la joie de prendre possession de notre petit Crésus.


Aujourd'hui, nous avons envie, mon épouse et moi-même, de pousser un "coup de gueule" contre certains Centres d'éducation (privés ou non).


Il n'y a pas de mauvais CHIENS, seulement des MAUVAIS MAITRES !
Cette phrase, mille fois répétée et entendue n'est pas toujours valable !

Permettez-nous de rectifier, avec l'expérience acquise, il n'y a pas de mauvais chiens, surtout des MAUVAIS EDUCATEURS CANINS



Voici notre histoire.


Nous avions décidé, mon épouse et moi-même de donner le meilleur, pour le bien de notre chiot.
Nous avons pris contact auprès d'un centre d'éducation pour commencer les séances rapidement sachant que les premiers mois sont très importants pour le comportement du chien.

Nous pourrions écrire un livre sur ce thème, par contre, pour vous, par le biais du site de Kathy, je vais vous donner les points importants.


Tout d'abord au téléphone : votre chiot est-il vacciné ? Oui bien sur !
A-t-il fait ses rappels ? Non mais cela sera fait à la date prévue !
Bon, vous faites faire les rappels et attendez une semaine avant de venir au club (par précaution).
Surtout aucun contact avec les autres chiens toujours par précaution !

Donc, comme tout bon maître, nous respectons le "professionnel".


Kathy :
Pour le moment rien à dire de bien grave.
Par contre, le chiot peut se promener voir des chiens, car il faut trois semaines pour que le système immunitaire soit à100% opérationnel,
alors ce n'est pas la petite semaine ,qui va changer quelque chose
Effectivement, il ne faut pas aller dans une "concentration de chiens, style exposition, Club, etc ..


Mars 2008, Crésus a quatre mois.
Pas autorisé à venir avant


Kathy :
Là il y a un Hic ! Les chiots sont vaccinés entre la 7ème et la 8ème semaine, donc maxi, 1 semaine avant de partir à 2 mois.

Le rappel se fait 3 semaines plus tard et à 3 mois et 1 jour pour la rage.
Donc le compte n'est pas bon.
Le chiot pouvait très bien à 3 mois aller dans un Centré d'éducation.


Première séance, nous arrivons avec Crésus tirant comme un "bon" sur la laisse afin de rejoindre rapidement ces congénères.
A peine dit bonjour, "oh ! Un malinois !
Et celui la c'est un chef !
Tu n'as pas le droit de tirer sur la laisse compris !
Et là, le professionnel prend la laisse et pend notre chiot.

Que doit-on faire ? La question se pose, puis.., bon,c'est un pro, on paye.

Allez, on lui fait confiance.


Kathy :
QUELLE HONTE ! (pour le soit disant professionnel)


Aux séances suivantes, la phrase revenait tout le temps "attention, c'est un malinois, tu dois être le chef, il va te bouffer, soit vigilant n'oublies pas que c'est un malinois !

Avec mon épouse, nous avions eu plusieurs races de chiens et n'avions jamais eu aucun problème.
J'avais toujours eu l'idée d'acheter un malinois chez un éleveur.
Bonnes lignées, bon éleveur....

Nous avons lu plusieurs livres sur les malinois.
Leur intelligence, leur gentillesse, leur fidélité au maître, leur facilité à être éduqué.



Au mois d'avril, Crésus avait 6 mois, et commencé à avoir son petit caractère, joueur et toujours envie d'aller vers les autres chiens mais toujours interdit.
Distance à respecter entre les chiens de quatre mètres. (Pas facile pour parler).

Bref, en bon maître, tous les jours, nous promenions notre chien car notre terrain ne fait que 700 M2.
Quand nous croisions d'autres propriétaires de chiens, nous le ramenions au pied avec la laisse bien tenue pour pas qu'il cherche à rentrer en contact avec les autres.
Attention ! c'est bien ce que l'on nous a éduqué !.

Pendant les cours, Crésus n'était pas toujours décidé à travailler.
L'ordre était "donne lui un petit coup de laisse sur le museau, il doit comprendre qu'il doit travailler "
Je vous avoue, je me suis dit "je n'ai pas acheté un chien pour le taper"
Comme cela avait tendance à fonctionner...........



Un dimanche, au début du mois de mai, Crésus n'en faisait qu'a sa tête.
Et on me disait "il doit obéir ! Donne-lui des coups de laisse !


Kathy :
Tout a été fait pour que Crésus devienne un "lion"


Au bout d'un moment, j'ai remarqué que le chien n'avait plus le même regard et cela me déplaisait fortement.

A peine rentré chez moi, j'ai dit à mon épouse "j'arrête, si c'est pour taper ce chien, je ne suis pas d'accord, je quitte ce club.
Et c'est ce que j'ai fait.



Tous les jours je le promenais, le W-E c'était en ville.
Le gros problème était le contact avec les autres
Non seulement les autres chiens mais aussi les personnes.


Kathy :
Normal, pas de socialisation


Il fallait réagir.
Mi juillet, nous avons réinscrit crésus dans un autre centre, situé à quarante Kms de notre domicile.
Et oui, c'est pour son bien !

L'éducateur l'a tout de suite testé et confirmé qu'il n'avait aucune agressivité.
Simplement un très mauvais départ.
Bref, il a fallu tout reprendre au départ, mais son caractère se formait. Il avait 9 mois.

J'ai poursuivi les cours, il progressait doucement.
Pendant les séances, il fallait lâcher les chiots, (bien sûr sauf le mien), à un moment un jeune chiot a mordu le mien (muselé par sécurité vis-à-vis des autres) à l'oreille.
Cela a été, je pense, le coup de grâce pour lui faire accepter ces congénères.



Bref, cela devenait difficile, en ville j'étais toujours sur mes gardes, surtout que j'évitais de lui mettre la muselière, car il a toujours eu du mal à la supporter.



En juin 2009, mon voisin recevait de la famille accompagné de leur chien.
Celui-ci approché tranquillement du grillage, et j'en profitais pour mettre le mien en confiance.

Je fis coucher le mien et observa la situation.
Accroupi près de Crésus, tout se passait tranquillement.
Puis, je me suis relevé, et à ce moment, mon chien "grogna" et me mordit au bras.
Rien de grave, seulement sa réaction m'avait surprise.

Il n'avait jamais réagi de la sorte.



En juillet, nous sommes partis le promener à la plage pendant 2h30, puis en ville.
Au moment du retour à la voiture, j'ai voulu l'attacher, et là il a montré les dents.
Je n'avais plus accès à l'arrière de la voiture.
Gros problème.

Bref, la situation s'empirait.

Cela a duré plusieurs jours et ce n'était plus possible.



J'ai appelé plusieurs centres, voici leurs réponses :
"nous ne pouvons rien pour vous c'est normal, c'est du malinois Vendez-le"
Je ne peux expliquer les moments passés à essayer de comprendre.
Pourquoi ?

Nous avions suivi les conseils de " pro "



Nous avons donc repris contact avec Kathy, qui a réagi en professionnel.

Kathy avait le pied plâtré, et cela ne l'a pas empêché de venir à notre secours, aussi bien le nôtre que celui de Crésus.

En huit heures, Kathy, en compagnie de Pascal (qui a fait le chauffeur), nous ont expliqué les causes de cette défaite.



Oui, pour nous c'est une défaite, car quand on met tout en oeuvre pour une relation durable avec son chien et en arriver à ce point....

Certes, nous avons fait des bêtises dans l'éducation, nous en sommes conscients
et nous le payons bien fort quand nous voyons, aujourd'hui, que nous en sommes séparés.

Non seulement ces "soit disant pro" détruisent le mental des chiens mais surtout le nôtre.



Avant d'aller vous inscrire à un club allez observer comment les cours sont donnés, et surtout gardez le contact avec l'éleveur.

Notre plus grande erreur c'est de n'avoir pas tenu au courant Kathy de l'éducation proposée.



Voilà, je ne suis pas rentré dans le détail car, aujourd'hui, quatre mois après, Crésus nous manque comme au premier jour.


      


Il n'y a pas de mauvais chiens, de temps en temps, des mauvais maîtres, mais ATTENTION aux éducateurs
(Club d'éducation ou Centre d'éducation (privé ou non). Vous risquez de perdre votre ami préféré.

Encore un grand merci à Kathy pour son professionnalisme, et le soutien qu'elle nous a apporté.

Merci à Pascal,d'avoir accompagné Kathy


Gérard



Décembre 2009


Ré-éducation à "la maison", là où Crésus est né


    


    



  




Janvier 2010


Crésus et Utopie


    



A la chasse
    


  


    



Février 2010


Crésus surveillant ET gardant les chiots du coté de son chenil


Au travail


  




Sortie en "famille" 2010


Sa maman Utopie et sa soeur Bess
  


  


  


Avec sa soeur Bess


  


Crésus a intégré la Brigade Cynophile de la Police Nationale à Rouen (où il est toujours en 2014)



Moniteur Canin reconnu par la SCC (Société Centrale Canine)

N'hésitez pas à me contacter si vous avez quelques soucis de comportements de votre chien
ou tout simplement pour lui donner des bases d'éducation indispensables, pour le bien être social de tous.


Pour me contacter : malinois@galopin-fr.net         06.11.52.45.68




Page d'accueil Menu principal